Avis de décès

Bérard, Marcel

1933 - 2021

Au CHSLD Vigi les Chutes, s'est éteint le 11 novembre 2021 à l'âge de 88 ans, M. Marcel Bérard. Il était l'époux de feu Jeanne Marcotte et le fils d'Ida Doucet et d'Alfred Bérard.

Monsieur Bérard a été confié à la
 
Coopérative Funéraire de la Mauricie
2280, 105e Avenue
Shawinigan (secteur Shawinigan-Sud)
G9P 1P1
 
Les funérailles auront lieu le samedi 27 novembre 2021 à 14h
en l'église Saint-Sauveur
615, 123e Rue
Shawinigan (secteur Shawinigan-Sud)
G9P 3R3 

La famille sera sur place trente minutes avant la cérémonie
pour accueillir parents et ami(e)s.
 

L'a précédé dans la mort son petit-fils Yanic. 

Il laisse dans le deuil, son fils Jean-François et sa fille Marie-Hélène (Brigitte Côté); 

sa soeur Pierrette Bérard (Milton Ouelette); 

ses belles-soeurs : Raymonde Marcotte (feu René Prévost), Gaétane Marcotte (feu Michel Bouthiller) et Monique Tomassin (feu André Bérard); 

ses neveux et nièces de même que de nombreux ami(e)s. 

Un merci tout spécial aux équipes dévouées d'infirmières et de préposées de la résidence Les Jardins du Campanile, du CHSLD Côté Jardins de Québec et du CHSLD Vigi Les Chutes de Shawinigan.

En sa mémoire, veuillez compenser l'envoi de fleurs par des dons à la Maison Aline-Chrétien (https://maisonalinechretien.com/) de Shawinigan. 

Né à Shawinigan-Sud, le 14 février 1933, mon père a fait des études au Prince of Wales College à Charlottetown, à l'Université Laval, à l'École normale Jacques-Cartier et à l'Université de Sherbrooke où il s'est spécialisé en chimie. Il a d'abord travaillé comme technicien de laboratoire à la Consolidated Bathurst pour devenir ensuite enseignant. En 1973, il est élu député du comté de St-Maurice. Après son détour en politique, il revient à l'enseignement jusqu'à sa retraite. Président des Jeunes libéraux de la Mauricie, membre de la Chambre de commerce, directeur de l'information et responsable de la revue Spectre de l'Association des professeurs de science du Québec, président de l'Expo Sciences Mauricie en 1990, président des fêtes du 60e anniversaire de la fondation de la paroisse Saint-Sauveur, marguillier et président de la chorale, mon père était un homme engagé dans sa communauté. Il laissera le souvenir d'un homme dévoué, courtois, avec un sens de l'humour fin. Mon frère et moi perdons un père bienveillant et bon qui nous a donné une grande leçon de courage et de résilience. Merci infiniment à mes grandes soeurs de coeur: Claude, Doris et Cécile qui nous ont permis de lui donner les meilleurs soins possibles.

Signer le registre

* Tous ces champs sont obligatoires