Avis de décès

Gignac, Jean-Noël

1922 - 2017

À Shawinigan, le 19 mars 2017, à l'unité de soins palliatifs du CIUSSS MCQ-Hôpital du Centre-de-la-Mauricie, est décédé à l'âge de 93 ans et 3 mois, monsieur Jean-Noël Gignac, époux de madame Marie-Laure Thiffault et fils de feu madame Dulcine Léveillée et de feu monsieur Esdras Gignac, demeurant à Shawinigan.

La famille accueillera parents et ami(e)s à la

Coopérative funéraire de la Mauricie
4620 boulevard Royal
Shawinigan
G9N 7X9


 Heures d'accueil: samedi, jour des funérailles à partir de 11h.

Les funérailles auront lieu le
samedi 22 avril 2017 à 14h
en l'église l'Assomption
4443, boulevard des Hêtres
Shawinigan
G9N 4V5

L'inhumation aura lieu au
cimetière St-Michel de Shawinigan


Il laisse dans le deuil:

son épouse Marie-Laure Thiffault;

ses enfants: Carole (Jacques Parent) et Marcel;

ses petits-enfants: Yannick Parent (Julie Daoust), Mikaël Gignac (Véronique), Stephanie Gignac (Sylvain Lessard);

ses arrière-petits-enfants: Maude B.Parent (Francis Houde), Jade Parent (Nathanaël Durocher), Sarha-Jade Baran (Kristopher Larouche), Romie Gignac ainsi que les filles de Julie, Korinne et Roxanne;

sa soeur Aline (Philippe Darveau);

ses belles-soeurs et beaux-frères:  Lucette Brousseau (feu Yvon Gignac), Carmen Desrosiers (feu Léonce Gignac), Pierrette Brière (feu Robert Thiffault), Roger Thiffault (feu Jacqueline Béland), Lise Thiffault (Raymond Bellemare), Jean-Charles Thiffault (Angèle Héroux) et feu Gilles Thiffault;

ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines, autres parents et ami(e)s.


La famille désire témoigner sa reconnaissance au Dr Jean-Claude Philibert pour sa grande disponibilité et son dévouement envers M. Gignac et la famille.

Un remerciement spécial à M. André Grenier et son épouse Fernande pour leur soutien. Un merci également au personnel attentionné de la Résidence Christ-Roi.

En sa mémoire, veuillez compenser l'envoi de fleurs par des dons à la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC.

Signer le registre

* Tous ces champs sont obligatoires